Faut qu’ça guinche est un groupe de chanson française « festive » : une énergie débordante sur scène, des textes travaillés tantôt militants, tantôt plus intimes, des influences rock et tsigane tout cela joué avec des instruments acoustique (violon, accordéon). En quelques mots, une musique populaire qui dépote !
Avec près de 10 ans de carrière, plus de 550 concerts, 10 000 albums vendus, un « prix SACEM », le groupe plaide toujours pour une chanson vivante au plus proche du public. Leurs concerts sont des spectacles qui offrent généreusement à voir et à entendre, à réfléchir et à rire, et donnent rapidement envie de se rapprocher et de danser jusqu’au bout de la nuit !
On les a vu sur scène à côté de groupe comme HK et les saltimbanks, La rue Kétanou, Les Fatals Picards, Boulevard des airs, Debout sur le Zinc, Sidi Wacho, Karpatt…

Le Timber Brass Band c’est l’air pur des Alpes de Haute-Provence propulsé à pleins poumons dans les grooves infernaux du funk et des « bounces second line » de la Nouvelle Orléans.

Un effectif conséquent issu de la classe de jazz du Conservatoire emmené par Christophe Leloil, roboratif et joyeux, roublard et dansant, qui entraîne l’auditoire vers d’exubérantes impros et chorégraphies à travers un répertoire nourri qui balaye de James Brown à Maceo Parker ou de Dollar Brand à Mickael Jackson lui-même !

10€ adhérent et prévente en ligne sur Yurplan 12€ sur place